Des médicaments ou des drogues peuvent-ils provoquer l'HTP?

Oui, certains médicaments et certaines drogues peuvent causer l'HTP.

Les patients ayant déjà pris des médicaments pour perdre du poids (également appelés coupe-faim ou anorexigènes) sont exposés à un risque plus élevé d'HTAP. Ces médicaments comprennent :

  • l'aminorex,
  • la fenfluramine (Ponderal, Pondamin),
  • la dexfenfluramine (Redux),
  • la phentermine (Ionamin),
  • le mazindol.

De même, les patients ayant abusé de drogues sont exposés à un risque plus élevé d'HTP. Ces drogues comprennent :

  • les amphetamines et ses dérivés
  • la cocaïne.

Certains médicaments utilisés pour traiter le cancer (chimiothérapie) peuvent causer l'HTP. Ces médicaments comprennent :

  • la bléomycine,
  • le busulfan,
  • la carmustine (BCNU),
  • l'interféron alpha,
  • l'interleukine-2,
  • la lomustine (CCNU),
  • la mitomycine C,
  • le dasatinib
  • les nitrosourées.

De nombreux autres médicaments plus rares peuvent parfois occasionner l'HTP. Ces médicaments comprennent :

  • l'interféron
  • la cyclosporine,
  • l'hydralazine,
  • le L-tryptophane,
  • la protamine.