La grossesse peut-elle causer l'HTP?

Non, la grossesse ne causerait pas l'HTP.

Pendant la grossesse, la plupart des femmes normales et en santé éprouvent une certaine difficulté à respirer, ressentent de la fatigue et présentent de l'enflure aux pieds ou aux chevilles. Ces symptômes sont souvent tout à fait normaux et ne signifient pas que vous êtes atteinte d'HTP.

Néanmoins, la grossesse augmente le risque d'embolie pulmonaire pouvant occasionner l'HTP.

De plus, les femmes déjà atteintes de certaines formes d'HTP peuvent en remarquer les symptômes pour la première fois pendant la grossesse. Ces formes d'HTP comprennent :

  • l'HTAP Idiopathique (autrefois appelée HTP-Primitive);
  • l'HTAP associée à une cardiopathie congénitale;
  • l'HTAP associée d'une problème cardiaque valvulaire
  • l'HTP causée par une embolie pulmonaire.

Chez les femmes ayant déjà reçu un diagnostic d'HTP, la grossesse peut être extrêmement dangereuse. La maladie s'aggrave souvent pendant la grossesse, entraînant dans bien des cas la mort de la mère. Il est fortement recommandé aux femmes atteintes d'HTP de ne pas tomber enceinte.