L'HTP peut-elle être causée par un spasme des artères pulmonaires?

Oui, l'HTP peut être causée par un spasme des artères pulmonaires (également appelé vasospasme ou vasoconstriction). Le vasospasme provoque un rétrécissement des artères pulmonaires, ce qui entraîne une élévation de la pression sanguine dans celles-ci (élévation de la pression artérielle pulmonaire).

  • Autrefois, on croyait que de nombreux patients atteints d'HTP (tels que les patients atteints d'HTAP Idiopathique) présentaient la maladie en raison d'un vasospasme survenant dans leurs artères pulmonaires. Par conséquent, beaucoup de patients atteints d'HTP étaient traités par des vasodilatateurs (qui détendent les artères pulmonaires) afin de diminuer la pression sanguine dans leurs artères pulmonaires
  • Cependant, il est maintenant clair que chez la plupart des patients atteints d'HTP, le vasospasme n'est pas une cause importante de la maladie. Par conséquent, les vasodilatateurs ne sont pas utiles pour traiter l'HTP chez la majorité des patients

Le vasospasme des artères pulmonaires survient lorsque la quantité d'oxygène dans le sang est faible. On croit qu'il cause certaines formes d'HTP :

  • Les HTP du groupe III selon la classification de l'OMS : l'HTP causée par une maladie pulmonaire entraînant une baisse de la quantité d'oxygène dans le sang, comme l'emphysème pulmonaire, la cicatrisation des poumons (également appelée fibrose) ou les troubles respiratoires pendant le sommeil (comme l'apnée du sommeil)

Les patients gravement malades à l'unité des soins intensifs ou après une intervention chirurgicale importante peuvent également présenter une HTP causée par un vasospasme

Spasme des artères pulmonaires