Pourquoi mon médecin croit-il que je suis peut-être atteint(e) d'HTP?

Votre médecin peut soupçonner que vous êtes atteint(e) d'HTP pour de nombreuses raisons. Ce peut être en raison :

  • de vos symptômes
  • de résultats anormaux pendant l'examen physique de votre corps
  • de résultats anormaux à un test médical, comme une radiographie pulmonaire, un électrocardiogramme ou des épreuves respiratoires (également appelées épreuves fonctionnelles respiratoires = TFR)

Les signes d'HTP visibles à la radiographie pulmonaire comprennent :

 
  • une dilatation des artères pulmonaires
  • une hypertrophie du ventricule droit du cœur

Les signes d'HTP à l'électrocardiogramme comprennent :

  • un épaississement du muscle (également appelé hypertrophie) du ventricule droit du cœur
  • une hypertrophie de l'oreillette droite et du ventricule droit du cœur
  • une déviation vers la droite de l'axe électrique du cœur (également appelée déviation axiale droite)
  • un trouble de conduction de l'électricité dans la partie droite du cœur (également appelé bloc de branche droit)

Les signes d'HTP au cours des épreuves respiratoires (également appelées épreuves fonctionnelles respiratoires = TFR) comprennent :

  • un abaissement de la capacité de diffusion pulmonaire du monoxyde de carbone
  • une diminution de la quantité d'oxygène dans le sang
 

Des résultats anormaux à l'échographie de votre cœur (également appelée échocardiographie) peuvent indiquer la présence d'une HTP :

  • une vitesse accrue du reflux de sang par la valve tricuspide (également appelée régurgitation tricuspidienne)
  • une augmentation de la pression artérielle systolique dans le ventricule droit (également appelée pression systolique ventriculaire droite)
  • une hypertrophie du ventricule droit et de l'oreillette droite
  • un épaississement du muscle du ventricule droit (également appelé hypertrophie) ventriculaire droite
  • une faiblesse ou capacité de pompage réduite du ventricule droit (également appelée insuffisance cardiaque droite)
  • un épanchement péricardique (excès de liquide dans le sac fibreux péricardique qui entoure le cœur)

L'HTP peut être mesurée directement pendant le cathétérisme du cœur (également appelé cathétérisme artériel pulmonaire ou cathétérisme cardiaque droit) :

  • la pression sanguine anormalement élevée dans l'artère pulmonaire (également appelée pression artérielle pulmonaire)
  • la résistance anormalement élevée à l'écoulement du sang dans les artères pulmonaires (également appelée résistance vasculaire pulmonaire)

Dans votre cas particulier, il s'agit d'une question dont vous devriez discuter avec votre médecin.

ECG

Echo

Cathétérisme du cœur