Comment mon médecin évaluera-t-il ma réponse au traitement de l'HTP?

Pendant le traitement, vous ferez l'objet d'un suivi régulier afin d'évaluer l'évolution de votre HTP.

Il est important de vérifier si vous répondez au traitement. Si vous ne répondez pas au traitement, vous devrez prendre un autre médicament approuvé pour l'HTP ou un traitement expérimental.

Il n'existe pas de méthode simple ou facile pour vérifier si vous répondez au traitement.

Votre médecin n'utilisera pas seulement un symptôme (par exemple, une amélioration de l'essoufflement) ou un test (comme une échocardiographie) pour évaluer votre HTP.

La meilleure approche consiste à utiliser une évaluation globale. Le médecin évaluera votre HTP de nombreuses façons, il vérifiera notamment :

  • vos symptômes,
  • votre classe fonctionnelle selon la classification de l'OMS,
  • votre cœur et vos poumons par un examen physique,
  • votre endurance à l'effort à l'aide du test de marche de 6 minutes,
  • la taille et le fonctionnement du ventricule droit de votre cœur,
  • vos analyses sanguines, comme le taux de peptide natriurétique.

Il se peut que vous notiez des signes indiquant que vous répondez au traitement :

  • vous vous sentez mieux,
  • vous présentez moins de symptômes, notamment de la difficulté à respirer, de la fatigue, de l'œdème, des vertiges et des douleurs thoraciques,
  • vous êtes capable d'être plus actif physiquement et de faire de l'exercice.

Votre médecin vous examinera et il se peut qu'il note des signes indiquant que vous répondez au traitement :

  • la gravité de l'HTP, mesurée selon la classification de l'OMS, s'améliore;
  • la pression dans les veines de votre cou (également appelée pression veineuse jugulaire) a diminué;
  • l'enflure dans vos jambes et vos chevilles est moins importante;
  • les sons provenant de votre cœur s'améliorent.

Des épreuves de laboratoires peuvent aussi révéler que vous répondez au traitement :

  • vous marchez plus loin pendant le test de marche de 6 minutes
  • vous êtes moins essoufflé pendant le test de marche;
  • l'échocardiographie peut montrer que la taille du ventricule droit de votre cœur a diminué et qu'il est plus efficace;
  • l'échocardiographie peut montrer que la pression systolique dans le ventricule droit (pression systolique ventriculaire droite a diminué);
  • une diminution de la pression sanguine dans l'artère pulmonaire (pression artérielle pulmonaire) et de la résistance vasculaire pulmonaire peut être observée pendant un cathétérisme cardiaque droit;
  • votre cœur peut être plus efficace, tel qu'observé par une augmentation du débit cardiaque pendant un cathétérisme cardiaque droit;
  • le taux de peptide natriurétique dans votre sang peut avoir diminué.

Si après 2 à 4 mois vous ne répondez pas au traitement, votre médecin réévaluera la situation. Il étudiera la possibilité de vous faire passer à un autre médicament pour l'HTP ou d'en ajouter un deuxième à votre traitement actuel.