Devrais-je prendre un anticoagulant?


Seul votre médecin peut décider si vous devez recevoir des anticoagulants.

Chez certains patients, l'HTP est causée par la présence de caillots sanguins dans les poumons (également appelé embolie pulmonaire).

  • Dans ce cas, le traitement habituel est composé d'un anticoagulant.
  • Ce médicament réduit le risque que d'autres caillots sanguins se forment et se logent dans les poumons (embolie pulmonaire récurrente).
  • Chez certains patients atteints d'HTP à cause de caillots sanguins, l'affection s'améliorera avec l'administration d'anticoagulants.

Dans la majorité des cas, l'HTP n'est pas causée par la présence de caillots sanguins dans les poumons.

Toutefois, l'administration d'un anticoagulant peut aussi aider certains patients atteints d'HTP.

  • L'augmentation de la tension artérielle dans les artères pulmonaires (également appelée pression artérielle pulmonaire) peut endommager les cellules de la paroi interne (aussi appelées cellules endothéliales) des artères pulmonaires.
  • Normalement, les cellules endothéliales préviennent la formation de caillots sanguins dans les artères pulmonaires.
  • Dans l'HTP, la présence de lésions dans les cellules endothéliales peut entraîner la formation de caillots sanguins dans les artères pulmonaires.
  • Ces caillots sanguins peuvent aggraver l'HTP.
  • Les anticoagulants peuvent prévenir la formation des caillots sanguins.
  • Chez certains patients atteints d'HTP, le traitement par les anticoagulants pourrait augmenter les chances de vivre plus longtemps.
  • Dans le cas des patients atteints HTAP idiopathique, le traitement par un anticoagulant est généralement recommandé.

Caillots sanguins dans les artères pulmonaires